Le caviar comme expérience

Qu’est-ce que le caviar ?

Le mot caviar fait exclusivement référence à l’œuf d’esturgeon, et à aucun autre poisson. Il existe des substituts faits à base d’œufs d’autres poissons comme le lompe, la morue ou le mulet, auxquels est ajouté un colorant noir, mais qui ne peuvent être considérés comme du caviar, mais comme des œufs de poisson. L’œuf de saumon est un autre substitut courant, populairement connu sous le nom de caviar rouge.

Chez Sterling, nous n’ajoutons aucun autre conservateur artificiel à notre caviar, nous n’utilisons que le sel et le froid pour garder ses qualités exceptionnelles intactes. L’utilisation d’autres agents conservateurs comme le Borax, est formellement interdite dans la fabrication de notre caviar, car il altérerait sa saveur exclusive.

Sauvage ou d’élevage?

La convention internationale CITES ne permet pas la commercialisation de caviar obtenu à partir de spécimens sauvages. C’est pourquoi, tout caviar acheté doit porter sur son étiquetage le code CITES qui contient l’information suivante : Code de l’espèce (trois lettres)/Origine (F ou C s’il s’agit d’élevage)/Pays producteur (deux lettres)/année de conditionnement (aaaa)/Code CITES du producteur ou conditionneur.

Comment le caviar doit-il se servir ?

Conservez-le au réfrigérateur et limitez son exposition à l’air. Le caviar doit être consommé directement après son ouverture pour mieux apprécier sa saveur. De plus, il peut se servir sur toasts ou blinis, accompagné d’un peu de crème fraîche comme le propose le mariage de saveurs classique. Les autres accompagnements habituels sont l’oignon finement haché, la ciboule ou l’œuf dur, bien que tout ingrédient ajouté peut nuire à la saveur authentique du caviar. Il convient d’éviter d’utiliser des cuillères en métal car elles altèrent la qualité et la saveur du caviar. Les cuillères en nacre sont idéales.